Le pari du carrossier Safra dans les bus hybrides et à hydrogène

Le carrossier albigeois Safra, une modeste PME de 190 salariés, a fait le pari de fabriquer ses propres autobus électriques, hybrides ou à hydrogène, après six ans de développement en interne.

Il a déjà vendu 16 exemplaires de son Businova (5 livrés), dont 10 modèles hybrides à Albi, Castres, Gaillac (Tarn), Périgueux (Dordogne) et Marseille, et récemment 6 bus à hydrogène au Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle, dans l'agglomération lensoise, qui seront livrés au printemps 2019.

Cette entreprise spécialisée dans la réfection de tramways et de métros, la carrosserie automobile et l'agencement de locaux prévoit de vendre 30 autobus en 2019 et 100 en 2020. Elle agrandira son atelier de 5.000 mètres carrés d'ici à deux ans en investissant 5 millions d'euros.

Cliquez ici pour lire l'article complet !